Code de vie

La nouvelle école primaire Île-des-Sœurs affirme l’importance de la langue française, langue d’apprentissage et de communication. Cette affirmation se traduit dans les activités d’enseignement, d’apprentissage, d’encadrement et de détente qu’elle organise, promeut et soutient.

La nouvelle école primaire Île-des-Sœurs est un milieu de vie et d’apprentissage sécurisant, pacifique et coopératif.

Y sont encouragés, soutenus et développés les comportements pacifiques, accueillants, tolérants, respectueux de l’identité de chacun et de la diversité.

L’école encourage le dialogue pour la résolution de problèmes et de conflits.

L’école ne tolère aucune parole ou geste de violence, pas davantage que les menaces, les insultes, la moquerie, la provocation, l’intimidation, l’extorsion, le vol ou le vandalisme.

Je respecte les autres élèves dans leur identité et leur diversité par mes gestes, mes paroles et mes attitudes.

J’évite toutes les formes de violence et d’intimidation, en classe, au service de  garde ou de surveillance des dîneurs, dans la cour, dans le chemin entre la maison et l’école ou entre l’école et la maison, dans les médias électroniques :
– impolitesse, injure, menace, moquerie;
– tiraillage, bagarre;
– possession d’un objet dangereux;
– extorsion, vol.
Je trouve des solutions pacifiques à mes conflits. Au besoin, je requiers l’aide d’un adulte pour le faire.
Je dénonce toutes formes d’intimidation.

Conséquences : Tout élève recourant à la violence verbale ou physique ou commettant un acte criminel (vol, extorsion, menace, vandalisme) sera sanctionné selon la gravité du geste posé. Tout objet illicite ou dangereux sera confisqué et ne pourra être remis qu’aux parents de l’élève. De plus, un acte de réparation pourra être exigé de l’élève. Enfin, les parents d’un élève ayant commis un geste de vandalisme devront défrayer les coûts des réparations ou  de la remise en ordre.

Je respecte tous les adultes et je ne me permets aucun comportement inacceptable à leur égard :
– j’évite toute forme d’impolitesse dans le langage ou l’attitude;
– j’évite toute forme de violence verbale ou physique.

Je m’adresse aux adultes de l’école, du service de garde et de surveillance des dîneurs avec respect.

En tout temps, je m’exprime en français dans un langage adéquat et respectueux.

Je respecte l’environnement de mon école, à l’intérieur comme à l’extérieur.
Je fais attention au matériel de l’école : manuels, dictionnaires, matériel de manipulation, distributrices de papier, fontaines,
ballons, installations, etc.
Je fais attention à la propriété de l’école (fenêtres, murs, portes, gazon, arbres, etc.).
Je garde l’école propre : je jette tous mes déchets, à l’intérieur comme à l’extérieur, dans une poubelle et le papier dans les
bacs de recyclage.
J’apporte des contenants réutilisables pour mes collations et mes repas.
Conséquence : tout acte de vandalisme sera sanctionné selon la gravité du geste posé. De plus, un acte de réparation pourra être
exigé de l’élève. Enfin, les parents d’un élève ayant commis un geste de vandalisme devront défrayer les coûts des réparations ou
de la remise en ordre.

Les adultes se réservent le droit d’intervenir dans toute situation jugée  inappropriée ou dangereuse et d’imposer des sanctions. La discipline dans les  deux écoles primaires de l’Île-des-Soeurs est gérée par l’ensemble du personnel et la direction.

Toute l’équipe intervient de diverses façons auprès des élèves selon la fréquence et la gravité de la situation.

Voici des exemples de conséquences possibles aux infractions au code de vie (cette liste n’est pas exhaustive):

  • avertissement verbal
  • communication aux parents (par l’agenda, le courriel ou le téléphone);
  • retenue ou réflexion dans la salle des techniciens en éducation spécialisée;
    rencontre avec la direction;
  • perte d’une ou plusieurs activités scolaires ou du service de garde
    suspension à l’interne avec réflexion;